TANCHO ET KOÏ



 

Un couple ayant commencé un immense voyage, il y a 39 ans, et se laissant guider par leurs instincts, au fil de l'eau et des rencontres.

Un couple prenant au mot  les grands poètes errants et aimant notamment ce poème de Martha Medeiros

Il meurt lentement
celui qui ne voyage pas,
celui qui ne lit pas,
celui qui n’écoute pas de musique,
celui qui ne sait pas trouver
grâce à ses yeux.

 Il meurt lentement
celui qui détruit son amour-propre,
celui qui ne se laisse jamais aider.

Il meurt lentement
celui qui devient esclave de l’habitude
refaisant tous les jours les mêmes chemins,
celui qui ne change jamais de repère,
Ne se risque jamais à changer la couleur
de ses vêtements
Ou qui ne parle jamais à un inconnu

Il meurt lentement
celui qui évite la passion
et son tourbillon d’émotions
celles qui redonnent la lumière dans les yeux
et réparent les cœurs blessés

Il meurt lentement
celui qui ne change pas de cap
lorsqu’il est malheureux
au travail ou en amour,
celui qui ne prend pas de risques
pour réaliser ses rêves,
celui qui, pas une seule fois dans sa vie,
n’a fui les conseils sensés.

Vis maintenant !
Risque toi aujourd’hui !
Agis tout de suite !
Ne te laisse pas mourir lentement !
Ne te prive pas d’être heureux !

Pour partager ces vagues de vie, nous avons fait ce site qui ne raconte pas tout, mais juste les dernières années. Carnet de voyage, de joies, de galères, de découvertes, de rencontres, mêlant écriture, dessins, et photos.

Certaines pages sont verrouillées par un mot de passe, vous pouvez le demander par email à: editions(at)reclus.com.

Merci de votre compréhension